PERINAT 77
L’association PERINAT 77 est constituée de professionnels du Nord Seine et Marne qui mettent en commun leurs connaissances et leurs moyens pour le suivi des grossesses et des nouveau-nés.

Accueil > Votre bébé > SOMMEIL

SOMMEIL

mardi 18 octobre 2011

LES STADES DU SOMMEIL

Le sommeil du nouveau-né se compose de deux stades : le sommeil calme, le sommeil agité .

Le sommeil calme

  • Le nouveau-né est immobile sans aucun mouvement corporel en dehors de quelques sursauts.
  • Son visage est peu expressif. Il n’existe aucune mimique en dehors de quelques mouvements de succion.
  • Les yeux sont fermés sans mouvement oculaire.
  • La respiration et les battements cardiaques sont assez lents et réguliers.
  • Sa durée se situe aux environs de 20 minutes

Le sommeil agité : équivalent du sommeil paradoxal chez l’adulte.

  • se caractérise par l’apparition de toute une série de mouvements corporels : mouvements fins au niveau des doigts et des orteils, mouvements peu amples au niveau des bras et des jambes, mouvements corporels plus globaux d’étirement ou de flexion.
  • Le visage devient très expressif avec de multiples mimiques
  • Les mouvements oculaires sont rapides
  • La respiration est rapide, irrégulière et parfois haletante. Le rythme cardiaque s’accélère un peu, devenant moins régulier.
  • La durée de ce sommeil est très variable, de 10 à 45 minutes, avec une moyenne de 25 minutes.

Le sommeil agité ressemble beaucoup à de l’éveil mais n’est pas de l’éveil, bébé dort et il faut respecter son sommeil.

Un bébé est bien réveillé quand il est calme, les yeux bien ouverts, quand il regarde et communique…. Mais aussi quand il réclame avec énergie.

Le nouveau-né s’endort presque toujours en sommeil agité.
Les cycles de sommeil sont courts, de 50 a 60 minutes, constitués d’une période de sommeil agité et d’une période de sommeil calme.
Dans les premiers mois le sommeil se modifie.
Le sommeil agité des premiers jours diminue en quantité : de 50% à 60% du temps de sommeil à la naissance à 30% à 6 mois.
A partir de 2-3 mois le sommeil calme devient le sommeil lent et s’individualise en plusieurs stades.

LE RYTHME JOUR/NUIT

Le nouveau-né n’a pas de rythme jour/nuit, son sommeil est morcelé en périodes de 3-4 heures, survenant aussi bien le jour que la nuit.

La périodicité jour/nuit apparaît vers l’âge d’un mois avec la présence d’une longue phase quotidienne d’éveil qui se situe très souvent entre 17 et 22 heures. Il s’agit souvent d’un éveil avec pleurs incoercibles.

Que faire devant cette période de "pleurs désespérés" ?
Essayez de l’apaiser en lui procurant le plus de calme possible et le plus de sécurité : pièce sombre, calme, bain chaud dans une pièce peu éclairée, ventre calé sur les genoux ou l’épaule d’un des parents ; pas de paroles, pas de stimulations, pas de biberon. Lui laisser la possibilité de s’apaiser seul en le laissant seul dans sa chambre.

Parallèlement, les périodes de sommeil nocturnes vont s’allonger. Un bébé d’un mois pourra dormir durant la nuit 6 heures consécutives, un enfant de 3 à 6 mois, 9 heures. Le sommeil nocturne pourra durer de 10 à 12 heures entre 6 mois à 1 an.

L’alternance du rythme du jour et de la nuit, donc le respect de la luminosité dans la journée, la régularité des repas, des moments de jeux, de promenade, d’échanges avec l’entourage, le coucher, vont aider le nourrisson à installer et à synchroniser tous ces rythmes, à acquérir un sommeil nocturne stable, sans éveil.

LA DUREE DU SOMMEIL

Le nouveau-né dort beaucoup, en moyenne 16 heures par jour.

Mais il existe des différences importantes : certains bébés dorment près de 20 heures, d’autres n’auront besoin que de 14 heures, sans que cela soit anormal.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0